Ariane Gagné représentera le Québec au championnat de boxe

Ariane Gagné représentera le Québec au championnat de boxe

Ariane Gagné, un exemple de persévérance qui représentera le Québec au Championnat canadien de boxe à Edmonton.

Crédit photo : Archives

Après s’être classée pour une deuxième année de suite sur l’équipe du Québec, Ariane ira boxer pour le titre canadien à Edmonton, en Alberta, du 27 mars au 1er avril.

Depuis sa deuxième position l’an passé, Ariane n’a cessé de progresser et de s’entrainer. Comme le souligne Michel Jean, l’équipe d’entraineurs de Chibougamau a pris le temps d’analyser les points à améliorer et ils ont suivi attentivement l’évolution de la boxeuse. « Nous sommes quatre entraineurs : André Boulianne, Tommy Belisle Bouchard, Simon Jean et Michel Jean. Chacun apporte ses connaissances pour propulser Ariane vers le sommet.»

Cette équipe d’entraineurs ne pourrait rien faire si Ariane n’était pas si déterminée. Michel Jean ajoute : « Elle est toujours disponible aux entrainements. Elle est attentive, humble et très travaillante. Elle accepte les critiques positivement ce qui fait d’elle une athlète qui est en constante évolution. La boxe n’est pas un sport facile. On est seul face à nous-même lors des entrainements. Il faut s’entrainer des mois et des mois, plusieurs fois par semaine, pour trois rounds de 2 minutes… Malgré cela, rien ne fait reculer Ariane. »

Une première ?

Pour le Club de boxe de Chibougamau, c’est une grande fierté d’envoyer un de ses athlètes dans un si prestigieux tournoi. Ce n’est cependant pas la première fois. Le premier était Simon Jean qui remporta la médaille de bronze, après avoir été champion québécois. Dannick Morin et Alyson Villeneuve ont aussi monté sur le ring pour le titre à ce championnat. Ariane est la quatrième, mais la première à y aller pour une deuxième fois de suite. « Pour un jeune club de boxe, en région éloignée, c’est un très beau tableau de succès, puisque des clubs beaucoup plus anciens ayant leurs locaux dans des grandes villes n’ont jamais eu ce succès encore », précise l’entraineur.

« Pour cette jeune fille, qui travaille très fort, qui vient à des entrainements les fins de semaine, sur l’heure du midi durant la semaine, les soirs de semaine, c’est une récompense de monter sur un ring. Mais monter sur un ring au championnat canadien en Alberta, c’est un cadeau que ses efforts constants lui procurent et qui ne se présente pas tous les jours »,  mentionne Michel Jean. Toute l’équipe de boxeurs ainsi que les entraineurs du Club de boxe de Chibougamau lancent un message à la jeune fille : « Nous sommes fiers de toi Ariane et nous te supporterons dans tes efforts.  Merci, Ariane, de représenter fièrement notre ville et notre club de boxe ! »