Campagne de solidarité en soutien aux victimes de violence conjugale

Campagne de solidarité en soutien aux victimes de violence conjugale

Lors du lancement de la campagne #compte sur moi qui a eu lieu à l’hôtel de ville mercredi dernier.

Crédit photo : Courtoisie

Une campagne de solidarité en soutien aux victimes de violence conjugale a été lancée par la Table locale de concertation en violence conjugale de Chibougamau-Chapais (TCVCCC). Ayant pour thème #compte sur moi, la campagne se déploiera jusqu’au 14 décembre dans plusieurs restaurants de Chibougamau et Chapais, ainsi que dans certains lieux publics.

L’objectif de cette campagne est d’exposer comment des petits gestes de solidarité peuvent aider les victimes, et ce faisant, lui exprimer qu’elle dispose d’alliés dans la communauté. Parallèlement, cette initiative veut inciter les hommes et les femmes témoins de violence conjugale à dénoncer pour protéger les victimes et proposer des ressources aux victimes ainsi qu’aux agresseurs.

« Les membres de la table de concertation nous offrent une opportunité de contribuer positivement à notre milieu en outillant notre clientèle à reconnaitre les différentes formes de violence conjugale » a commenté Mme Brigitte Rosa, directrice générale du Carrefour communautaire et partenaire de l’initiative avec les restaurateurs.

Les organismes qui siègent à la table de concertation espèrent “que la campagne #compte sur moi trouvera écho auprès des citoyens et que, collectivement, ils feront de Chibougamau et de Chapais des communautés bienveillantes à l’égard des victimes de violence conjugale et des agresseurs qui, eux aussi, ont besoin d’être aidés”.

Pour en savoir plus sur la campagne #compte sur moi, visitez l’un des établissements participants à Chapais et à Chibougamau.

La TCVCCC

Depuis avril 2015, la Table locale de concertation en violence conjugale de Chibougamau-Chapais réunit différents partenaires qui se préoccupent de cette problématique. La TCVCCC s’est donnée comme mandat d’assurer une concertation locale et multisectorielle en matière de violence conjugale. Cette concertation permet de faire connaitre la problématique telle que vécue dans différents milieux. Elle répond aux besoins de formation de divers intervenants du milieu et met sur pied des projets de prévention et de sensibilisation s’adressant aux populations de Chibougamau-Chapais. Les organismes membres sont les suivants: le Centre de santé de Chibougamau, le Centre de femmes Les Elles du Nord, Équijustice, Réseau Hommes Québec, le Centre d’aide aux victimes d’actes criminels, la maison d’hébergement L’Aquarelle et la Sureté du Québec.