Curling senior: une finale provinciale à saveur abitibienne

Curling senior: une finale provinciale à saveur abitibienne

Le 52e Championnat provincial de curling senior, tenu cette semaine sur les glaces du Club Sports Belvédère de Val-d’Or, aura eu une saveur abitibienne jusqu’à son dénouement.

Dans une finale pour la médaille d’or impliquant un joueur du club hôte et deux anciens Abitibiens, dimanche après-midi, le capitaine Richard Faguy et ses équipiers, de l’Outaouais, ont signé une belle victoire de 5-3 sur l’équipe de Tom Wharry, de Montréal, pour être couronnés champions québécois chez les 50 ans et plus.

Quelques heures plus tôt, en demi-finale, l’équipe Faguy avait gagné en prolongation contre l’équipe de Serge Reid, porte-couleurs du Saguenay/Lac St-Jean. Faguy et cie iront ainsi représenter le Québec au Championnat canadien senior, du 28 mars au 2 avril à Digby, en Nouvelle-Écosse.

Ses débuts au Club Noranda

Richard Faguy, qui a vécu à Rouyn-Noranda dans les années 1970, s’est dit bien heureux de décrocher ce titre provincial dans son ancien coin de pays. «C’est spécial de gagner en Abitibi, car j’ai commencé mon curling au Club Noranda en 1971. Je me souviens entre autres de Serge Rocheleau, des Montemurro et de Sam Rubec», a-t-il relaté.

Faguy, qui savoure son deuxième titre provincial senior (son premier comme skip), a tenu à remercier ses coéquipiers pour ce triomphe. «Ça n’a pas toujours été rose dans notre saison, mais nous avons vraiment gagné ce championnat en équipe, a-t-il affirmé.

«On a réussi les gros coups dans les moments importants. Dans des matchs aussi serrés, c’est souvent une ou deux pierres qui font la différence. On a d’ailleurs accordé un seul bout de plus de deux points dans toute la semaine (10 matchs)», a fait remarquer Faguy.

Semaine de rêve pour Alain Dostie

Dans le camp des médaillés d’argent, Alain Dostie, membre et technicien des glaces au Club Belvédère, aura vécu une semaine qu’il n’est pas près d’oublier. Appelé à agir comme remplaçant à pied levé pour l’équipe Wharry dès le deuxième jour du tournoi, au poste de lead, il sera venu à une petite pierre de remporter le titre provincial.

«Ç’aurait été la cerise sur le sundae!, a lancé Dostie. Ç’a été une semaine très intense. Les gars ont été vraiment corrects avec moi. Ils m’ont bien intégré dans leur équipe et ne m’ont pas mis de pression. Mais je ressentais un peu de stress quand même, car tu ne veux jamais être le bouc-émissaire! Ce fut une expérience très excitante, surtout que c’était totalement imprévu et que l’équipe avait de bonnes chances de gagner le provincial», a-t-il raconté.

«Alain a fait un travail remarquable dans une situation qui n’était pas facile», a souligné Maurice Cayouette, vice-skip de l’équipe Wharry.

Contexte difficile

L’équipe Wharry est d’ailleurs passée à un cheveu de gagner le provincial senior malgré la perte de son capitaine, Robert McLean, qui a dû quitter le tournoi après la première journée en raison du décès de son père.

«Malgré la déception de perdre en finale, on peut être fiers de notre parcours après avoir perdu notre meilleur joueur. Chaque gars a dû changer de position, on s’est tenus en équipe dans l’adversité et on a gardé une attitude positive, a mentionné Maurice Cayouette, qui a vécu à Val-d’Or et à Malartic jusqu’à l’âge de 12 ans.

«Nous avons beaucoup apprécié notre semaine ici, surtout que j’ai pu revoir de la parenté. L’organisation était super et les gens nous ont adoptés», a-t-il ajouté.

L’équipe Dufresne quatrième

Le 52 Championnat provincial de curling senior va passer à l’histoire pour avoir donné lieu à une quintuple égalité en 2 place du groupe B. Du jamais vu, à ce qu’on nous a dit. Fait particulier, parmi ces cinq équipes ayant conclu le tournoi à la ronde avec une fiche de 4-3, on retrouvait les trois formations de l’Abitibi (Dufresne, Bellavance et Larouche).

En remportant quatre victoires de suite alors qu’elle faisait face à l’élimination, l’équipe de Jacques Dufresne, d’Amos, est sortie gagnante des bris d’égalité pour se retrouver dans le carré d’as, avant de s’incliner par un petit point devant l’équipe Reid en ronde des médailles et ainsi conclure le tournoi en 4 place.

Laisser un commentaire