De nouvelles étapes de franchies pour le nouveau CHSLD

De nouvelles étapes de franchies pour le nouveau CHSLD

Le terrain du futur CHSLD.

Crédit photo : Guy Tremblay

Audrey Girard, collaboration spéciale

Le Centre régional de santé et de services sociaux de la Baie-James, le CRSSS, en est à quelques semaines d’obtenir ses plans et devis définitifs pour la construction du futur CHSLD de 32 places à Chibougamau.

La présidente-directrice générale du CRSSS, Nathalie Boisvert, a dressé un suivi du projet de relocalisation du Centre hospitalier de soins de longue durée lors de la dernière rencontre publique du conseil d’administration du CRSSS qui se tenait le 19 septembre dernier. Elle a rapporté que les clients en milieu de vie actuellement logés dans le Centre de santé de Chibougamau déménageront dans la nouvelle construction qui sera située juste en face.

Une étape importante de ce projet a été réalisée lors du conseil de ville de Chibougamau en date du 25 septembre. La ville a accepté de céder le terrain du futur CHSLD au centre régional de santé pour la somme symbolique de 1 $ tout en signant une entente pour le paiement des infrastructures municipales.

L’appel d’offres pour la construction de la nouvelle bâtisse sera ouvert aux entrepreneurs dès janvier afin d’espérer le commencement des travaux dès la période de dégel. Selon l’échéancier fixé par l’organisation et la Société québécoise d’infrastructures, un CHSLD tout neuf devrait être prêt et livré en février 2019.

Il faut rappeler que ce projet avait été mis en branle à l’été lorsque le ministre de la Santé, Gaétan Barrette, était venu annoncer en compagnie du député d’Ungava, Jean Boucher, une somme de 17,5 M$ pour la construction de ce nouveau CHSLD.

Tournée régionale

La présidente-directrice générale du CRSSS a profité de la période estivale pour rencontrer les équipes de travail de tous les centres de santé. Un total de 293 employés ont pu discuter avec elle lors de réunions qui duraient grosso modo une quinzaine de minutes. Tel était le mot d’ordre : de courtes réunions pour inciter les employés à participer en plus grand nombre. « L’objectif principal était de voir avec les employés une nouvelle approche de l’amélioration continue des services, de la qualité et de la performance avec des stations visuelles sur la vie de l’équipe», illustre Madame Boisvert.