« Des décisions prises en région, pour les régions”

« Des décisions prises en région, pour les régions”

Crédit photo : Courtoisie

Le candidat du Parti libéral du Québec (PLQ) dans Ungava, Jean Boucher, se rejouit de l’engagement du chef du PLQ, Philippe Couillard, qui veut donner encore plus de pouvoir aux régions. L’objectif est de décentraliser les processus décisionnels de certains ministères et organismes en transférant les équipes concernées dans les régions où se trouve une grande part de leurs activités.

« Des employés ainsi que les hautes directions qui y sont associées seront déployés dans plusieurs régions du Québec. Il s’agit là d’une première étape. La décentralisation se fera graduellement, en collaboration avec les acteurs syndicaux », explique Jean Boucher.

Le candidat ajoute : « Placer des directions hors des grands centres s’inscrit dans la vision déjà amorcée visant à moderniser l’approche de notre gouvernement à l’égard des régions et à refléter les particularités distinctes de chacune. C’est d’ailleurs cette vision que traduit la Stratégie gouvernementale pour assurer l’occupation et la vitalité des territoires 2018-2022 qui, pour la première fois, amènera les priorités des régions au Gouvernement du Québec. Nous voulons un gouvernement véritablement au service des régions. »

Par ailleurs, le candidat libéral s’engage à accompagner les différents milieux du comté d’Ungava ayant déposé des demandes d’obtention de bureaux régionauxs de ministères dans leurs démarches. Il donne comme exemple la résolution adoptée par l’Administration régionale Baie-James réclamant une coordonnation régionale du ministère des Transports, de la Mobilité durable et de l’Électrification des Transports. Le Gouvernement régional Eeyou Istchee Baie-James exige quant à lui une décentralisation d’une direction régionale du ministère du Développement durable, de l’Environnement et de la Lutte aux changements climatiques dans le territoire d’Eeyou Istchee Baie-James.

« Rapprocher les décisions et les décideurs des personnes concernées s’ajoutera aux responsabilités du ministre dédié aux Régions que nous avons pris l’engagement de nommer et qui sera aussi responsable d’accélérer et de bonifier la réalisation des projets d’infrastructures numériques partout sur notre territoire », précise-t-il.

Enfin, le candidat libéral se dit convaincu que le Nord-du-Québec profitera de cette décentralisation des pouvoirs. « Nous sommes prêts à recevoir de nouvelles directions régionales et les emplois qui y sont rattachés. Les décisions concernant le Nord doivent se prendre par et pour le Nord », a-t-il conclut.