Du jeu vidéo pour améliorer la sécurité dans les mines

Du jeu vidéo pour améliorer la sécurité dans les mines

Les étudiants au Diplôme d’études professionnelles en extraction du minerai disposeront d’un outil original pour apprendre à bien réagir en situation de danger dans une mine souterraine: un jeu vidéo.

Cette simulation interactive en 3D fait partie du deuxième cours issu du projet pilote de formation minière à distance mis de l’avant par l’Institut national des mines du Québec (INMQ). D’une durée de 45 heures, le cours est réparti en 8 blocs de formation individuelle assistée par ordinateur à travers lesquels seront intercalés 4 blocs traditionnels en classe.

Un jeu sérieux

La formation interactive s’inspire d’une première journée de travail sous terre. Les étudiants commenceront par réaliser individuellement des activités d’apprentissage sur l’équipement de protection individuelle et sur la protection collective.

Le volet numérique prendra quant à lui la forme d’un jeu sérieux. Les étudiants seront ainsi plongés dans un environnement interactif qui reproduira en 3D les galeries d’une mine en activité. Ils y seront confrontés à diverses situations dangereuses qu’ils pourraient rencontrer dans le contexte de leur travail. Cette simulation les amènera à réfléchir aux actions à poser pour faire face à ces situations et à les prévenir.

Plusieurs débouchés

Le cours sera offert aux centres de formation professionnelle de Val-d’Or et de Chibougamau. Le volet numérique pourra aussi être utilisé en entreprise dans le cadre du programme de Formation modulaire du travailleur minier.

Le troisième et dernier cours du projet pilote de formation minière à distance de l’INMQ devrait voir le jour en 2016. Il s’incarnera dans un cours de niveau collégial pour la formation des contremaîtres miniers.

Laisser un commentaire