Élections municipales : Mélanie Hébert a décidé de se lancer dans la lutte

Élections municipales : Mélanie Hébert a décidé de se lancer dans la lutte

Mélanie Hébert a décidé de se lancer en politique municipale.

Crédit photo : Guy Tremblay

Mélanie Hébert est coordonnatrice de la Chambre de commerce de Chibougamau-Chapais depuis 2015. Ce travail lui a permis de siéger sur différents comités qui permettent de faire progresser les enjeux locaux. Elle a donc développé le gout d’aller plus loin et de s’impliquer à un autre niveau.

La route était donc tracée depuis un certain temps et récemment elle a décidé de se lancer officiellement en convoitant un siège au conseil municipal de Chibougamau : « J’ai toujours eu un intérêt pour la durabilité et le rayonnement de ma ville. J’aimerais bien participer à améliorer le fonctionnement de ma communauté. J’ai le gout d’y participer activement. C’est pourquoi j’ai décidé d’être candidate aux élections. »

De la place pour les femmes

« Je crois qu’il est important que les femmes puissent participer activement et pleinement au développement de notre collectivité. Il y a de beaux projets qui s’en viennent pour la ville et je veux m’impliquer là-dedans. Je sens que j’ai ma place! », affirme avec beaucoup de conviction celle qui est native de cette municipalité.

Mélanie a lu dernièrement dans La Sentinelle qu’au cours des dernières élections municipales dans le Nord-du-Québec, presque la totalité des candidats ont été élus sans opposition. Cela ne l’a pas laissé indifférente : « C’est peut être le temps de faire un peu d’opposition pour le nouveau conseil municipal », ajoute cette dernière qui n’a pas encore choisi le siège qu’elle convoitera le 5 novembre prochain.