Un fardier accroche des poteaux de télécommunications

Un fardier accroche des poteaux de télécommunications

Les installations du service des incendies de la municipalité sont devenues le point stratégique des mesures d’urgence.

Crédit photo : Guy Tremblay

Un fardier transportant de la machinerie forestière a accroché le fil de la fibre optique entre Lebel-sur-Quévillon et Desmaraisville jeudi après-midi. Cette situation a causé des maux de tête aux utilisateurs de Chapais, Chibougamau et des communautés environnantes.

Pendant près de 9 heures, les villes de Chapais, Chibougamau, Oujé-Bougoumou et Mistissini se sont retrouvées sans Internet et sans réseaux cellulaires.

Au moins deux poteaux ont été accrochés. Une équipe de Télébec a immédiatement quitté Val-d’Or pour se rendre sur les lieux afin d’effectuer les réparations nécessaires.

Des équipes d’urgence se sont mobilisées dans les installations du Service des incendies de la municipalité à Chibougamau et à l’hôtel de ville de Chapais, afin de pouvoir répondre adéquatement aux urgences alors que des officiers de la Sureté du Québec et des employés de la Ville patrouillaient les rues.

Par ailleurs, en raison de l’arrêt d’usine provoqué par une panne d’automatisation, la Ville de Chibougamau a diffusé un avis obligatoire de faire bouillir l’eau au moins 1 minute avant sa consommation.