« Il faut arrêter de suivre le statu quo et sortir des sentiers battus » – Luc Michaud

« Il faut arrêter de suivre le statu quo et sortir des sentiers battus » – Luc Michaud

Luc Michaud.

Crédit photo : Guy Tremblay

La semaine dernière, un nouveau candidat a décidé de se présenter aux prochaines élections municipales à Chibougamau : Luc Michaud. Il demeure à Chibougamau depuis 1959 et il a toujours cru au plein potentiel de sa municipalité.

Le gestionnaire, retraité après 34 ans de travail pour Hydro-Québec, précise dès le début qu’il doit y avoir des changements à l’hôtel de ville. « Il faut arrêter de suivre le statu quo et sortir des sentiers battus. Pour cela, Il doit y avoir des changements à l’hôtel de ville. Il faut identifier Chibougamau comme la vraie porte du Nord et non seulement un village-relais. Il faudra aussi trouver des solutions pour retenir nos citoyens dans notre municipalité. »

Avec son expérience comme gestionnaire à Hydro-Québec, il estime qu’il pourra donner un avis global sur les questions de gestion de cette municipalité. « Nous devrons élaborer des politiques pour que la ville suive des budgets bien équilibrés en priorisant les projets selon leur rentabilité. Il existe plusieurs programmes de subvention dont pourrait profiter notre municipalité et il faudra y travailler. Je m’engage aussi à optimiser la collaboration entre la nation cri et la population de Chibougamau. »

Le candidat au siège numéro 2 s’engage à travailler avec toutes les compagnies qui ont un pied à terre dans le territoire pour qu’il y ait encore plus d’impact dans la municipalité. « Je suis prêt à travailler avec toutes les autres personnes qui seront élues  le 5 novembre prochain. Ensemble, nous allons poursuivre le développement de notre municipalité. »