Juste assez de neige pour débuter la saison

Juste assez de neige pour débuter la saison

Les amateurs de glisse ont dû patienter jusqu’en fin de semaine pour profiter des installations du Mont-Chalco. Seulement le versant nord était accessible.

L’année dernière, le Mont-Chalco a ouvert ses pentes le 20 décembre. Cette année, les amateurs de  ski et de planche à neige ont dû patienter jusqu’au 9 janvier 2016 pour avoir accès aux pentes. Le directeur, Martin Chiasson, souligne : « Il y a juste assez de neige pour ouvrir le versant nord. Il faudra patienter au moins jusqu’à la 3 semaine de janvier pour avoir accès au versant sud. Le ski de soirée devrait débuter mercredi le 20 janvier et il y en aura aussi le vendredi. Nous avons aussi l’intention d’ouvrir le samedi soir, lorsque la température le permettra, afin de donner plus de chance aux utilisateurs.» Plus de 380 membresMartin Chiasson a mentionné qu’il était très heureux de la prévente des cartes de membres, alors que plus de 380 personnes ont profité de cette offre pour le ski et le ski de fond. « Nous avons beaucoup de familles inscrites. La patrouille va bien avec une belle équipe de patrouilleurs. L’école de ski est aussi fonctionnelle avec 5 à 6 moniteurs accrédités dont l’un pour la planche à neige. Nous sommes donc prêts à faire face à la musique pour passer un bel hiver en espérant que la température soit de notre côté.»Le centre a aussi un forfait raquettes pour les groupes de 15 à 25 personnes ainsi que des salles disponibles pour la location. Toutes les informations sont disponibles sur le site Facebook du Mont-Chalco et sur montchalco.ca.Ski de fondLe 22 décembre, un bris majeur a eu lieu sur la surfaceuse qui n’a pu être réparée que le 5 janvier. Heureusement, le fond des pistes de ski de fond avait pu être préparé. Le directeur explique : « Avec une motoneige, nous avons pu entretenir les pistes de ski de fond autour du lac Gilman. Malgré le bris de la surfaceuse, nous avons réussi à donner des conditions acceptables aux amateurs de ski de fond. Avec la réparation de la surfaceuse, nous pourrons revenir avec une meilleure préparation des pistes. L’an passé, nous avions reçu d’excellents commentaires sur nos pistes de ski de fond, alors c’est de bon augure pour cette année. Nous allons tout faire pour satisfaire les utilisateurs.»Des canons à neigeMaintenant que les remontées mécaniques ont été remises à neuf, la direction regarde vers l’avenir et cette vision touche l’implantation de canons à neige. « Je pense qu’il serait intéressant de connaitre les couts pour faire l’acquisition de canons à neige. Cette étude demeure en suspens depuis quelques années. Des petits centres comme le Mont-Fortin et Tobo-Ski profitent de ces installations et je pense que, pour nous, ce serait très intéressant. Nous aurions la possibilité d’ouvrir une grande partie de nos pentes dès le début du mois de décembre. Présentement, nous sommes vraiment dépendants de la température, non seulement pour l’ouverture, mais quelques journées de doux temps viennent souvent compliquer notre fonctionnement. Il est évident que cela ne se fera pas demain matin. Il faudrait au moins connaitre les couts et les différents travaux nécessaires à cette installation », confie Martin Chiasson.

Laisser un commentaire