La vasectomie, un bon choix?

La vasectomie, un bon choix?

Ça y est! Vous jugez votre petite famille complète et vous désirez éviter la surprise d’un petit dernier? La vasectomie, y aviez-vous déjà pensé? Zoom sur cette méthode de contraception masculine.

La vasectomie est une chirurgie mineure, rapide est très efficace (99,9 %) qui ne cesse de gagner en popularité. Cette méthode de stérilisation vise à sectionner et à bloquer les deux canaux déférents, ces conduits cylindriques qui transportent les spermatozoïdes vers la prostate, à partir des testicules. La procédure est effectuée très rapidement sous anesthésie locale, sans toucher aux testicules ni au pénis.

La méthode classique

Une fois la zone de peau bien gelée, on effectue des incisions afin d’aller sectionner et ligaturer une partie du canal, pour finalement en sceller les extrémités. La peau est par la suite refermée grâce à des points de suture.

La méthode sans bistouri 

On cible le canal en l’immobilisant avec une petite pince en anneau. À défaut de faire des incisions sous la peau, une seule perforation au centre du scrotum est réalisée afin d’accéder aux canaux. Ceux-ci sont bloqués en utilisant les mêmes méthodes que celles employées pour une vasectomie classique.

Et côté sexualité, ça change quoi?

Pas grand-chose! Néanmoins, il faut savoir que la vasectomie n’est pas une méthode contraceptive automatique. En fait, il faudra utiliser un autre moyen de contraception, jusqu’à ce qu’un spermogramme (analyse de sperme qui sera effectuée deux ou trois mois après la procédure) confirme l’absence de spermatozoïdes dans le liquide séminal.

Cette intervention n’a pas d’impact sur le désir, la capacité d’érection ou d’éjaculation. Comme les spermatozoïdes ne représentent que de 2 à 3 % de ce qu’un homme éjacule, vous ne verrez donc aucune différence en ce qui a trait à la consistance ou au volume de liquide émis.

Il est cependant suggéré d’éviter les efforts physiques pendant environ une semaine (oui, incluant les relations sexuelles!)

en cliquant ici