Mike Safia Nolin Ribeiro

Mike Safia Nolin Ribeiro

L’affaire Safia Nolin aura presque porté ombrage cette semaine à l’incroyable début de saison de Canadien. Sérieusement, dans quelle société vivons-nous, avons-nous le goût de vous demander ? Mais bon, on laissera les sociologues se poser la question et y répondre avec distance et perspective. Et Éric Duhaime y répondre avec ses tripes et un micro.

UrbaniaAvoir un vagin n’explique pas tout

Selon elle, rappelons-le, tous les hommes qui ont jadis été chercher leur prix habillés en guenille n’ont pas défrayé les manchettes alors qu’elle, oui. Pourquoi ? Parce qu’elle a un vagin.

Or, le monde du gros hockey a cette capacité, comme la sociologie et l’histoire, de mettre les choses en perspective. Mike Ribeiro, ça vous dit quelque chose ? Le gars jouerait semble-t-il encore au hockey professionnel selon le site de la LNH, mais il fut surtout une époque où il était une grosse vedette à Montréal, avec Canadien. Et ça adonne que le monsieur, il aimait s’habiller dans le style de Safia Nolin, mais de Kirkland. Ou de Saint-Léonard.

Et Ribeiro n’a pas fait l’unanimité à Montréal. Oh non. D’abord, parce qu’il n’était pas bon et arrogant, mais aussi et surtout, parce qu’il s’habillait justement très mal en dehors de la glace. Est-ce parce qu’il avait un vagin que ce comportement ne passait pas bien auprès de la direction de Canadien ? Hum, pense pas.

Fuckhipsterben

Dans un gala comme sur la glace, faut que les affaires roulent.

en cliquant ici