Les nominations à la GREIBJ divise les élus

Les nominations à la GREIBJ divise les élus

La mairesse de Chibougamau a été dans l’obligation de réunir le conseil de ville en séance extraordinaire le 20 novembre dernier pour nommer les représentants au sein du Gouvernement régional Eeyou Istchee Baie-James (greibj). Les nominations proposées par la mairesse n’ont pas fait l’unanimité au sein du conseil.

En entrevue à Planète 93,5, la mairesse a voulu expliquer l’urgence de ces nominations puisque le gouvernement régional allait se réunir quelques jours plus tard et que la première séance régulière du conseil aurait lieu après la réunion. Comme la ville de Chibougamau a quatre représentants à la table du gouvernement régional et que la mairesse est nommée d’office, elle devait rapidement nommé trois autres conseillers. Le choix de la mairesse s’est arrêté sur les conseillers Alain Poirier, Franko Bolduc et Mélanie Hébert.

Choix contestés

Lors de la plénière qui a précédé la séance extraordinaire, les nominations proposées aux autres membres du conseil n’ont pas fait l’unanimité. Il faut mentionner que le conseil était amputé de deux de ces membres lors de cette séance puisque les conseillers Mélanie Hébert et Luc Michaud étaient à l’extérieur de la ville. Les conseillers Lorry Bergeron et Claude Girard, n’étant pas d’accord avec les nominations, ont demandé le vote. Comme il n’y a pas eu de majorité au sein des conseillers présents, la mairesse a dû appliquer son veto et a pu confirmer les nominations proposées.

Question de confiance

Toujours lors de son entretien radiophonique, la mairesse Cyr a expliqué que son choix était appuyé sur la confiance. « Comme j’ai expliqué aux membres du conseil, ce sont ces gens-là que je veux avoir autour de la table parce que j’ai une certaine confiance et je veux qu’ils m’accompagnent à cette table au moins pour la prochaine année. » La mairesse de Chibougamau a tenu à mentionner que les nominations au sein des autres comités ne se feront qu’à la fin du mois de janvier, histoire de connaitre les intérêts des autres membres du conseil. Le budget ne sera pas non plus adopté au début décembre comme par les années antérieures. La première réunion concernant le budget avec tout le conseil aura lieu le 9 décembre et celui-ci devrait être adopté à la fin du mois. Pour ce qui est du plan triennal, il sera voté au début de 2018.