Nouvel album de Jeffrey Piton: un coup de cœur pour St-Eugene

Nouvel album de Jeffrey Piton: un coup de cœur pour St-Eugene

Non seulement Jeffrey Piton s’est-il illustré à l’émission La Voix, mais il risque de susciter l’étonnement avec ce nouvel album qui nous a séduit dès la première écoute.

St-Eugene de Jeffrey Piton  –  Étoiles: ****

:Il serait plus juste de parler d’un projet créatif et collectif. Ce CD de huit chansons est le fruit d’une collaboration entre six musiciens qui ont fait connaissance dans un studio de pratique du quartier Saint-Eugène, à Saint-Jean-sur-Richelieu, d’où le nom St-Eugene.

L’idée leur est venue de mener ce projet pour le simple plaisir de créer quelque chose ensemble. On parle ici d’une réalisation échelonnée sur une période 18 mois et de moyens techniques plutôt limités.

Les résultats sont renversants, tant pour ce qui est du contenu, de la production que de la qualité d’enregistrement. C’est incroyable tout ce qu’on peut faire de nos jours avec quelques bidules électroniques bien utilisés.

En plus d’avoir écrit les textes des chansons, toutes en anglais, Jeffrey Piton chante et joue de la guitare. Il est entouré de Vincent Monbleau (piano, batterie), Aimé Duquet (guitare), Mathieu Lussier (basse), Nicolas Limons (guitare) et Francis Germain (guitare et prise de son).

Ce collectif propose un savant mélange de folk et de rock qui nous fait tantôt penser à Jack Johnson, tantôt à Radiohead, plus particulièrement pour la pièce What I Have Become que nous écoutons en boucle.

C’est aérien, envoûtant et entraînant. Dès la première écoute, on comprend rapidement pourquoi ce projet s’est échelonné sur une période d’une année et demie. C’est fignolé comme ce n’est pas possible.

À notre avis, la voix de Jeffrey Piton n’a jamais été aussi bien mise en valeur. Les arrangements sont aussi de grande qualité avec l’ajout d’un banjo, de voix célestes et de ce qui semble être un mellotron.

Il est à noter que ce collectif n’a pas l’intention de se produire en spectacle, mais il le devrait. On peut se procurer cet album sur iTunes, Spotify et plusieurs autres services de streaming musical.

Fiche technique

St-Eugene

Chansons: 8

Genre: folk, rock

À télécharger: What I Have Become

Warm On A Cold Night de Honne

Étoiles:*** et demie

Ce duo d’Angleterre fait sensation depuis la sortie récente de ce premier album. Et pour cause. Dès la première écoute, on en devient accro. Honne s’est trouvé une identité qui lui est propre, ce qui est plutôt rare de nos jours.

Andrew Peter Clutterbuck et James William Hatcher misent sur une musique de nuit qui sent le sexe et le bourbon, a osé écrire un critique musical à leur sujet. Ça définit bien leur style qui est un agréable mélange d’électro, de funk et de soul moderne qui n’est pas sans nous rappeler un certain Frank Ocean.

Andrew Peter Clutterbuck s’impose comme chanteur avec sa voix claire et limpide qui est un brin synthétisé. L’ajout d’une voix féminine sur quelques pièces apporte aussi d’autres couleurs à cette musique entraînante qui, par moments, nous fait aussi penser à la pièce Get Lucky, de Daft Punk.

Bref, c’est la sensation de l’heure en Angleterre. Ce sera bientôt le cas aussi pour le reste de l’Europe et sans doute de l’Amérique du Nord.

C’est là une autre belle découverte de cet été qui s’avère plutôt tranquille depuis la sortie du dernier album de Red Hot Chili Peppers.

Pour ceux que la chose pourrait intéresser, sachez qu’Eric Clapton sortira un autre album enregistré en spectacle le 30 septembre prochain avec, comme invité spécial, le regretté J.J. Cale. Un premier extrait est déjà disponible. Ça promet!

Fiche technique

Honne

Chansons: 12

Genre: électro, soul

À télécharger: Warm On A Cold Night

en cliquant ici