Pierre-Alexandre vise les qualifications du Mackenzie Tour

Pierre-Alexandre vise les qualifications du Mackenzie Tour

Après un mois en Californie, Pierre-Alexandre Bédard, meilleur golfeur de l’année du PGA Canada, s’est ensuite dirigé en Arizona alors que son camp d’entrainement a débuté depuis lundi dernier. Le Chibougamois a toujours pour but ultime de se qualifier sur le circuit du Mackenzie Tour.

Avant les fêtes, Pierre-Alexandre Bédard a décidé de prendre un peu de temps pour lui-même. « J’ai pris un temps off avant les fêtes à Chibougamau pour me reposer et me changer les idées. Cela a été bénéfique. À la mi-janvier, j’ai pris la route pour la Californie, une première pour moi à cet endroit. Je voulais visiter la côte ouest avant de me diriger vers l’Arizona où mon camp d’entrainement a débuté le 11 février. »

Entretemps, le Chibougamois s’est rendu au Colorado visiter la ville et prendre l’avion pour Orlando où il a reçu le trophée Mike Weir, pour une deuxième année consécutive. Ce trophée est remis au meilleur golfeur de l’année choisi par l’Association professionnelle des golfeurs du Canada (PGA Canada).

De grosses qualifications

Le champion canadien devrait passer un mois à s’entrainer à Phoenix avant de se diriger vers la Floride où il y passera un autre mois afin de se préparer pour les grosses qualifications du Mackenzie Tour. Celles-ci se dérouleront au TPC Sawgrass du 22 au 25 avril. « Je veux me qualifier pour ce gros circuit qui commence dans l’ouest canadien à la fin de mai 2019. C’est l’objectif ! Sinon, je vais revenir jouer sur le Circuit du Québec, tout en effectuant des qualifications à l’extérieur de la province et du pays », précise Pierre-Alexandre.

J’ai hâte que ça commence

« Je veux pratiquer beaucoup mes coups de départ en 2019 pour être en mesure d’utiliser mon driver sur le plus de trous possibles. Le golf est très fort de nos jours et les joueurs font beaucoup de birdies. Donc, on a besoin de bons coups de départ pour se donner le plus possible de chance », explique le professionnel.
Pierre-Alexandre a toujours été très optimiste face à son jeu et face à son avenir et cette année ne fait pas exception à la règle. « Je suis bien confiant pour ma saison 2019. J’ai la tête bien reposé et plusieurs belles choses s’en viennent pour moi. Je ne sais pas quand aura lieu mon prochain périple à Chibougamau. Une chose est certaine : plus ça retardera, plus cela voudra dire que je suis sur la bonne voie, occupé à jouer de gros tournois à l’extérieur sur le Circuit Mackenzie Tour. »