Le PPU du centre-ville de Chibougamau honoré

Le PPU du centre-ville de Chibougamau honoré

Louis-Michel Fournier, urbaniste et directeur de L’Atelier Urbain et Mario Asselin, urbaniste et directeur du Service de l'urbanisme de la Ville de Chibougamau, ont reçu le prix dans le cadre du Congrès annuel de l’ICU à Calgary.

Crédit photo : Courtoisie

L’Atelier Urbain a reçu le Prix d’excellence en urbanisme 2017 dans la catégorie « Aménagement rural / Petites municipalités (moins de 50 000 habitants) » de l’Institut canadien des urbanismes (ICU) pour le programme particulier d’urbanisme (PPU) du centre-ville de Chibougamau.

Ce prix récompense les projets qui se distinguent par l’excellence, l’innovation, l’incidence sur la profession et la mise en application.

Par voie de communiqué, L’Atelier Urbain explique : « La Ville de Chibougamau a vécu une dévitalisation suite à la fermeture de plusieurs mines dans le secteur et du ralentissement de l’économie locale et régionale. Le PPU a donc été réalisé dans une volonté de repositionnement et de revitalisation, axée sur la nouvelle image de marque de Chibougamau « Latitude Nordique » qui mise sur la nordicité. »

La firme ajoute que « ces aménagements contribueront à améliorer l’ambiance et l’expérience des usagers, à dynamiser l’activité sur la rue, à réduire les fuites commerciales, à augmenter le niveau de fierté des citoyens envers leur centre-ville et à rehausser l’attractivité du milieu. »

Planification hivernale

La firme mentionne que « l’élaboration du PPU du centre-ville de Chibougamau s’est appuyée sur les meilleures pratiques en aménagement nordique : piste multifonctionnelle quatre saisons en plein centre-ville, saillies de trottoirs facilitant le déneigement et les déplacements, présence accrue de végétation réduisant les corridors de vent, mobilier protégeant les utilisateurs des intempéries, éclairage et couleurs vives pour égayer le milieu et espaces publics animés meublés avec des foyers, terrasses et expositions de sculptures sur glace. L’objectif des interventions proposées est d’attirer la population au centre-ville  en  rendant les espaces publics du centre-ville vivants à l’année. »

Enfin, la firme souligne que le PPU a épousé une démarche participative, ouverte, transparente et inclusive. « La planification a été faite en étroite collaboration avec  un comité de travail composé de citoyens engagés et d’élus. En plus de séances de coconception avec la population en amont et en aval du projet, la Ville a tenu un sondage qui a été répondu par près de 14% de la population (soit près de 900 citoyens). L’importance accordée à l’opinion publique dans le développement de la municipalité vise à ce que les Chibougamois se réapproprient leur centre-ville.