Roger Lord fait des compétitions équestres à 78 ans

Roger Lord fait des compétitions équestres à 78 ans

Véritable passionné d’équitation western, Roger Lord participe à une douzaine de compétitions de gymkhana par été, lui qui vient de souffler sur 78 bougies afin de souligner son anniversaire de naissance.

Cet amour des chevaux remonte à la plus tendre enfance de l’homme de Lebel-sur-Quévillon. «Je suis venu au monde sur une ferme. À 3 ans, mon père m’embarquait avec lui sur son cheval. Il travaillait juste avec des chevaux», se souvient-il.

Le gymkhana est venu plus tard dans la vie de ce retraité de la Domtar. Si l’on dit souvent que les enfants descendent du père, dans ce cas-ci, cet intérêt a pris le chemin inverse. Ce sont ses enfants Michel et Joëlle qui lui ont donné cette piqûre, au milieu des années 1970.

De la patience

Depuis, Roger Lord se donne à fond dans sa passion. Il a dressé de nombreux chevaux pour le gymkhana, qui réunit les épreuves de la course de baril, du slalom (sa discipline préférée), du drapeau, de l’aller-retour, du relais, du sauvetage et, jadis, du trou de serrure.

Laisser un commentaire