La Sentinelle et Le Jamésien affichent un excellent bilan

La Sentinelle et Le Jamésien affichent un excellent bilan

Karine Desbiens, propriétaire.

Crédit photo : Archives

En aout 2016, Tire-Média procédait à l’acquisition de l’hebdomadaire La Sentinelle et du mensuel Le Jamésien. Aujourd’hui, le bilan de cette transaction est positif et notre expertise a même servi à d’autres entrepreneurs qui ont fait également le saut dans l’achat de journaux  dans d’autres régions du Québec. Plus que jamais, nous pouvons affirmer que les journaux locaux et régionaux ont leur place.

Au cours de la dernière année, le premier travail, et peut-être le plus difficile, a été de rationaliser les effectifs, de ramener le montage et d’établir une meilleure approche de notre clientèle. Une autre de nos tâches a été de mettre en pratique une gestion serrée tout en étant flexible avec nos clients.

Par ailleurs, il est évident qu’une compagnie locale ne peut se permettre de fonctionner comme une multinationale. Après une année, La Sentinelle et Le Jamésien ont atteint une belle vitesse de croisière et ils voguent allègrement dans le monde de l’information locale et régionale. Je dirais même avec beaucoup de fierté que les deux journaux ont repris du poil de la bête. Ils sont compétitifs à tous les niveaux et offrent des prix accessibles à toute leur clientèle.

Avec des employés à temps plein et des collaborateurs à Chibougamau, Chapais, Lebel-sur-Quévillon et Matagami, la population du Nord-du-Québec est assurée de recevoir une information à la fine pointe de l’actualité. L’information a toujours été le fer de lance de ces deux journaux et il était important qu’ils continuent à être à l’écoute de la réalité régionale. La Sentinelle fête ses 60 ans cette année et Le Jamésien, ses 20 ans d’existence. Ce sont des institutions solides qui ont la confiance des gens.

Nous voulons être des précurseurs dans le développement régional et, pour cela, nous avons toujours développé un climat de confiance avec les gens d’affaires de la région. Ils peuvent compter sur nous, 7 jours sur 7, car ils sont la cible de tous nos efforts et nous allons tout faire pour les satisfaire.

Dans la même direction

Nous continuons de regarder vers l’avenir et n’avons pas l’intention de nous en laisser imposer. Le monde de l’information est toujours en mouvance et les besoins de nos clients évoluent. Encore plus que jamais, je peux affirmer que les journaux papiers ont toujours leur raison d’être. À chaque semaine, nous prouvons que le papier tout comme le Web ont leur place. Nous pouvons aussi nous targuer de pénétrer la région, mais aussi nous pouvons dire que notre média a cette capacité de rayonner à l’extérieur, nos statistiques le prouvent. Aussi, le tirage de nos journaux est demeuré stable et c’est une des preuves que la population du Nord-du-Québec est avec nous.

J’ajouterais que cette transaction a permis à deux institutions régionales d’assurer leur continuité et de planifier pour le long terme.

Au courant des derniers mois, l’expertise amenée par cette transaction a entrainé d’autres futurs acquéreurs de journaux à se référer à nous et à nous demander conseil. Notre histoire est inspirante, soyons fiers de La Sentinelle et du Jamésien.