Société du Plan Nord: toujours pas de vice-président

Société du Plan Nord: toujours pas de vice-président

La Société du Plan Nord, active depuis le mois d’avril, a démarré son processus d’embauche au début de l’été, mais elle n’a toujours pas recruté son vice-président.

«On travaille fort pour combler le poste rapidement. Comme vous le savez, c’est un poste de très haut niveau; c’est normal que ça prenne du temps», explique le responsable des communications de la Société du Plan Nord, Guillaume Plante.

Selon le Journal de Montréal, la société aurait dû faire appel à un chasseur de tête pour trouver le candidat idéal. Un contrat de 43 000 $ a été octroyé au cabinet-conseil Spencer Stuart, qui excelle dans le recrutement d’administrateurs de sociétés et de cadres supérieurs.

«Le processus d’embauche suit son cours», explique M. Plante. 

Le salaire du futur vice-président se situerait entre 129 502 $ et 186 830 $. Celui-ci sera cependant négocié selon l’expérience du candidat. 

Laisser un commentaire