Un doré de plus de 10 lbs est pêché

Un doré de plus de 10 lbs est pêché

141 pêcheurs ont participé à la première journée du tournoi de pêche amateur Princecraft au Lac Opémisca. Le tournoi s’annonçait nuageux en début de journée, mais le vent a laissé place au soleil en fin de journée.

Un certain M. Forgues a enregistré la plus grosse prise du matin. La bête de plus de 10 lbs (4,5 Kg) a gigoté abondamment sur l’atelier de mesure officiel près des quais. Son pêcheur saignait abondamment des doigts. L’homme s’était coupé sur la nageoire dorsale de sa prise.

Il est possible qu’il ait battu le record historique du volet amateur qui s’établit à 10,18 lbs, mais La Sentinelle n’a pas pu confirmer l’information auprès des juges officiels.

La deuxième plus importante prise de la journée est décernée à Karine Thibault. Son poisson a atteint 9,99 lbs et mesurait plus de 30po (66cm).

Un certain Samuel a quant à lui pêché la troisième plus imposante prise de la journée. La balance a affiché 8,1 lbs (3,68kg).

Le poids lourd historique du festival reste invaincu. Il est de 30, 765 lbs (14kg).

Quelques pêcheurs sont retournés bredouilles depuis la station d’enregistrement avec une prise qu’ils croyaient suffisamment longue de 38 cm ou 15 pouces.

Seule anicroche de la journée, le bateau d’un des concurrents a nécessité un remorquage jusqu’au quai. La pompe à eau du moteur s’était endommagée.

Au tournoi amateur, les femmes sont nombreuses à y participer. Les amateurs de pêche se faisaient de plus en plus nombreux au lac Opémisca. Les gens observaient l’arrivée des bateaux en fin de journée. On apercevait sur la grève une foule de pêcheurs s’amasser en file indienne à ver 17 h. De jeunes garçons soulevaient avec peine les bacs bleus jusqu’à la station d’enregistrement. Leurs parents pas très loin les suivaient du regard. 141 pêcheurs ont participé à la première journée de pêche amateur.

rinceraft

Tout au plus 50 personnes se sont jointes au chansonnier le 23 juin au soir pour la traditionnelle St-Jean-Baptiste. Quelques épisodes de pluies torrentielles se sont abattus en fin de soirée.

Les règles de la pêche sportive sont respectées par l’ensemble des pêcheurs sous peine d’être disqualifiés. Tous les poissons sont remis à l’eau sans exception. Un officiel chronomètre le temps que prend le doré à se rétablir dans l’eau près des quais. En moyenne, une centaine de poissons est remise à l’eau par jour.  S’il se retourne sur le ventre, les officiels glissent les dorés dans un bassin oxygéné. S’ils constatent qu’un poisson ne récupère pas, il est retiré du pointage. Chaque pêcheur ne peut enregistrer qu’un poisson de plus de 53 cm (20,86 po) par jour.  La compétition amateur s’étendra pendant six jours jusqu’au 30 juin.

Laisser un commentaire