Une montagne à l’envers dans le ciel du lac Opasatica

Une montagne à l’envers dans le ciel du lac Opasatica

Les Rouynorandiens qui demeurent dans le secteur de la Baie-Verte du lac Opasatica, dans le quartier Montbeillard, ont pu observer un phénomène météorologique plutôt rare, le 18 février, alors qu’un mirage est venu inverser la silhouette du mont Raven.

Sylvie Ippersiel Mantha a pu observer le phénomène pendant une dizaine de minutes. «Vers 7h45, moi et mon conjoint observions le mont Chaudron devenir tout rose, à cause des rayons du Soleil qui le frappent avant d’éclairer notre secteur, lorsque nous avons eu l’impression que le mont Raven venait d’entrer en éruption: il y avait une grosse crête qui montait à l’envers dans le ciel et qui s’étendait d’un bord et de l’autre de la montagne. Ça a duré une dizaine de minutes, puis tout a disparu. Nous étions fascinés et incapables de partir», a-t-elle raconté.

Une question de différence de température

Ce phénomène météorologique relativement rare s’explique par les conditions particulières qui prévalaient dans le ciel abitibien lors de cette matinée. L’atmosphère était en effet exceptionnellement calme, sans la moindre trace de vent ni de nuages, et il faisait très froid.

«La température au sol s’était refroidie rapidement durant la nuit. Par contre, comme le vent n’a pas mélangé l’atmosphère, il s’est créé des strates. On avait ainsi une couche d’air très froid proche du sol et de l’air plus doux en hauteur. On distingue d’ailleurs la limite entre les deux sur la photo de Mme Ippersiel, sous la forme d’une ligne ténue. Cette différence de température entre les strates modifie la manière dont la lumière voyage dans l’air. C’est ce qui a provoqué la réflexion inversée de la montagne dans le ciel», a expliqué Marie-Ève Giguère, météorologue à Environnement Canada.

Laisser un commentaire