Une piste de 55 km attend les coureurs

Une piste de 55 km attend les coureurs

Crédit photo : Guy Tremblay

Au bout du téléphone, celui qui nous parle de la piste du crosscountry est un coureur d’expérience en la personne de Serge Audet. Le plus drôle : il est justement enlisé avec sa motoneige sur cette piste de 55 kilomètres au moment de notre entretien.

Malgré cette situation cocasse, Serge Audet nous parle avec beaucoup d’excitation de cette nouvelle piste de crosscountry dont le départ et l’arrivée sont situés sur le chemin du lac Gwillim, soit à la piste de motocross (MX). « Ici, tout est prêt et il ne reste que quelques balises à installer. Il y a un grand stationnement pour les spectateurs. C’est un nouveau trajet, mais à certains endroits, les intéressés pourront voir les motoneiges sur le bord de la route. À chaque tour, les coureurs referont le circuit d’environ 3 kilomètres avant de s’élancer sur la piste. Un plus pour les spectateurs qui choisiront cet endroit.»

Un clin d’œil au passé

Celui qui a gagné le crosscountry à deux occasions a tenu à faire un petit clin d’œil au passé avec cette nouvelle piste. « Celle-ci ressemble à celle que nous avions, il y a plusieurs années. Il n’est plus question de ligne de transmission, mais bien d’une piste en forêt. Nous avons dû faire beaucoup de débroussaillage, mais la piste est belle. Je pense que les coureurs et les spectateurs vont apprécier ces changements. » Il poursuit : « Le nouveau crosscountry a été rendu possible grâce à la Ville de Chibougamau, Marc Surprenant, Steve Fréchette et Gérald Ouellet. Sans eux, ainsi que Mario Lapointe, rien n’aurait été possible », assure Serge Audet.

Quatre catégories

Quatre catégories sont offertes aux coureurs. La première est pour les professionnels avec 4 boucles du circuit. Il y a bien sûr le semi-pro qui effectuera 3 tours de pistes. La catégorie vintage revient avec 2 tours du circuit et, en dernier, une classe participation avec 1 tour de piste. Tous ces coureurs se partageront plus de 15 000 $ en bourses. Le premier départ se fera pour le vintage à compter de 9 heures et un chapiteau est installé non loin du départ. « Il y aura une belle ambiance avec de la musique sur place », précise Serge Audet.

Un magnifique circuit de 3 kilomètres attend les coureurs à chacun de leur tour de piste.