14e édition réussie pour les 6e années sont déchainés

René Martel
14e édition réussie pour les 6e années sont déchainés
Jonathan Sainte-Croix a proposé un numéro de François Bellefeuille. (Photo : René Martel)

Encore cette année, les 6 années de l’école Vatican II ont fait salle comble à la PDN avec leur spectacle de fin d’année « Les 6e années sont déchainés » qui, pour sa 14e édition, avait adopté un thème country.

Comme par les années passées, le concept du spectacle prend forme au moment où les élèves de 6 doivent faire un exposé oral en classe. Pour agrémenter l’exercice, chacun choisit le numéro d’un humoriste et doit le présenter en classe. Pour la suite, vous vous imaginez l’histoire. Les enseignantes ont trouvé les jeunes tellement bons qu’on a décidé d’en faire un spectacle pour que toute la population puisse en profiter. À cet exercice qui, au départ, se veut pédagogique, chacun est libre ou non de monter sur scène. Mais aux dires d’une jeune interviewée à Planète 93,5, tout le monde est là. C’est donc la performance des 28 élèves que les spectateurs ont pu apprécier.

Après le spectacle, deux élèves ont été questionnés sur leur expérience.

Noam Rokotoharison qui faisait un numéro de Rachid Badouri.

  • Était-ce une première expérience de la scène pour toi ce soir ?
  • Oui, c’était une première.
  • Comment tu t’es senti après ta prestation?
  • Je me sentais très bien. Je dirais même que je me sentais heureux.

Léa, elle, a proposé un numéro de Yannick De Martino

  • De quelle façon as-tu choisi l’humoriste pour ton numéro ?
  • Je trouvais que le numéro était simple, facile à comprendre et très drôle. Donc je me voyais bien là-dedans.
  • Quel souvenir, crois-tu, que toi et tes camarades allez conserver de cette soirée?
  • Je crois que nous sommes vraiment tous contents d’avoir vécu cette superbe expérience de la scène et que nous avons développé une belle chimie de groupe en plus.

Et quand on leur a demandé s’ils répéteraient l’expérience, les deux jeunes nous ont répondu dans l’affirmative…

Donc à l’an prochain!

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of