750 chercheurs d’or vont relever le défi d’Integra Gold

Par Patrick Rodrigue

Plus de 750 personnes provenant d’une soixantaine de pays figurent sur la liste des participants au Défi Ruée vers l’or initié par Integra Gold, lequel a été officiellement lancé le mercredi 16 septembre.

À la fin de juin, la propriétaire des installations de l’ancienne mine Lamaque et du projet Lamaque-Sud avait annoncé son intention de solliciter la communauté mondiale pour l’aider à découvrir le prochain gisement aurifère majeur de Val-d’Or. Au bout de la course: des bourses totalisant 1 M $.

Pour y parvenir, Integra Gold a mis en ligne plus de six téraoctets de données historiques d’exploitation et d’exploration compilées par les anciens propriétaires de la mine, mais qui n’avaient jamais été classées. Ces informations, qui remontent à 1934, sont tirées de plus de 30 000 anciens trous de forage, de plus de 50 000 analyses de teneurs en or et de centaines de kilomètres de galeries. Pour des raisons pratiques, elles ont depuis été compressées à une taille de 25 gigaoctets.

Plus de 60 pays

En date du 16 septembre, plus de 750 participants provenant d’une soixantaine de pays se sont préinscrits au Défi Ruée vers l’or. Ils recevront à présent un accès aux données numérisées grâce à une plateforme développée par le géant Amazon Web Services. Ces participants proviennent de milieux très diversifiés.

«Enseignants et chercheurs, géologues, membres de l’industrie minière, ingénieurs et bien d’autres membres de professions gravitant hors de l’univers géoscientifique se sont déjà engagés à analyser plus de 75 ans de données historiques et photos», a précisé Integra Gold.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of