Entente entre Genesis Metals et Northern Superior Resources

Denis Lord - Initiative de journalisme local
Entente entre Genesis Metals et Northern Superior Resources
Les propriétés Croteau Est, Lac Surprise et Chevrier sont près l'une de l'autre, ce qui facilitera les opérations de Northern Superior Resources (Photo : Courtoisie)

Northern Superior Resources a signé une entente avec Genesis Metals le 27 avril dernier pour créer ce qui est présenté comme « la compagnie à plus grande échelle du camp Chibougamau-Chapais ».

Il reste encore quelques étapes à franchir avant que le rachat de Genesis Metals par Northern Superior Ressources (NSR) ne soit officialisé : les deux tiers des actionnaires de Genesis doivent approuver la transaction en juin, lors d’une assemblée. La vente doit aussi recevoir différentes approbations réglementaires, dont celle de la Cour supérieure de Colombie Britannique, où les deux compagnies sont enregistrées. Des formalités selon le président de NSR, Thomas Morris. « Une idée claire de ce que chaque partie va recevoir dans la transaction une fois les arrangements complétés a été communiquée clairement aux actionnaires de Genesis, explique celui-ci. Il nous a été communiqué que ça ne devrait pas être un problème. »

La propriété Chevrier

Chevrier, la propriété acquise par NSP, s’ajoute à deux autres propriétés de la minière dans la région, Croteau Est et Lac Surprise. Chevrier et Croteau Est sont à 25 kilomètres l’une de l’autre.
Le communiqué de presse émis par NSR fait état de la synergie et des économies naissant de cette proximité.
Toujours selon ce communiqué, NSR devient la compagnie d’exploration dominante dans le camp Chibougamau-Chapais, avec une superficie de terrain de plus de 56 000 hectares.
Des chiffres publiés en janvier dernier suggèrent que Chevrier possède 260 000 onces d’or dans la catégorie indiquée et 420 000 onces d’or dans la catégorie présumée, dans la mine à ciel ouvert de la zone principale. Sous terre, dans la catégorie présumée, les chiffres s’élèvent à 232 000 onces.

Une province formidable

« C’est une vraiment vraiment bonne acquisition pour Northern Superior, affirme un Thomas Morris enthousiaste. Ça rajoute beaucoup d’onces à notre portfolio, dans une juridiction où nous aimons être. Québec, une province formidable à explorer pour les minéraux. Nous sommes depuis un bon bout de temps au camp Chibougamau-Capais; nous connaissons plusieurs personnes, des contracteurs, des organisations gouvernementales, etc. »
La compagnie possède un bureau à Chapais.

Un agenda occupé

M. Morris ignore pour l’instant quelles opérations auront lieu à Chevrier cette année. « Ça dépendra de la conclusion de la transaction, dit-il, probablement à la fin de juin, certainement pas plus tard que juillet. Avant que ça soit fait, on aura déjà parlé au chef géologue de Genesis pour aller de l’avant, […] pour développer une programme d’exploration, […] probablement vers la fin de l’année. Il nous faut comprendre ce qu’étaient les plans [de Genesis]. »
À Croteau Est, NSR annonce des teneurs présumées de 643 000 onces d’or à 1,7 grammes/tonne. La minière y est très active et vient d’y terminer un programme de forage, tout comme au Lac Surprise.

Prospection et forage

En attente de résultats d’analyses, la minière se prépare à faire la cartographie du Substratum rocheux et des programmes de prospection et de forage cette année.

Une entente avec la Première Nation crie d’Oujé-Bougoumou est au stade d’ébauche.
Si la transaction est approuvée, NSE fera également l’acquisition de la propriété October Gold (264 km²) dans l’est ontarien. Elle y possède déjà une mine d’or, à l’ouest de la baie James.

Les propriétés Croteau Est, Lac Surprise et Chevrier sont près l’une de l’autre, ce qui facilitera les opérations de Northern Superior Resources (Courtoisie)

Partager cet article