Guy Lalancette publie son septième livre

Guy Tremblay
Guy Lalancette publie son septième livre
Bas de vignette Guy Lalancette nous présente son septième livre Les cachettes. (Photo : Guy Tremblay)

Le moins que l’on puisse dire, c’est que Guy Lalancette est très actif. Il vient de publier son septième livre ayant pour titre Les cachettes.

Il y a quelques jours, Guy Lalancette jouait dans la pièce « Y’é où Raymond? » à l’auditorium de La Porte-du-Nord. Il œuvre toujours à titre d’auteur, acteur et metteur en scène au sein du Théâtre des épinettes. Presqu’au même moment, son septième roman de 264 pages se retrouvait en librairie. Ce roman dégage une atmosphère étrange et son héroïne, une petite fille de 11 ans est qualifiée d’inquiétante et attachante. Pour vous mettre l’eau à la bouche, on peut lire dans sa présentation : « La petite Claude Kérouac, onze ans, a la manie de s’isoler, de se cacher un peu partout. Un jour elle disparait, mais il faut 48 heures à ses proches pour s’en apercevoir. Quand la police est enfin appelée, les agents découvrent une famille chaotique et désunie. Chez les Kérouac, la vérité vous file sans cesse entre les doigts. »

Un maitre des mots

Dans chacun de ses livres, l’auteur attache une grande importance à chacun des mots. Dans Les cachettes, son héroïne semble avoir elle aussi cette dextérité alors qu’elle précise : « Les mots, c’est ma faiblesse. C’est à dire mon penchant, ma passion. Il faut que je les cache mieux, que je dise les choses plus simplement. Le mot « chose », c’est une bonne place pour se cacher. Cette fois je n’ai pas vu le piège arriver. »

Pour en savoir plus sur ce qui est arrivé à Claude Kérouac et sa mystérieuse famille, il faut vous rendre en librairie et vous procurer Les cachettes et pourquoi pas un des six autres volumes de l’auteur Guy Lalancette. Mentionnons que ce livre est aussi disponible en format numérique.

Un lancement aura lieu dans la salle L’exil du Centre d’études collégiales à Chibougamau le mardi 11 février à 19 h. Bienvenue à tous!

 

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of