La famille de Cédrika Provencher tiendra des funérailles privées

Par Marianne Cote
La famille de Cédrika Provencher tiendra des funérailles privées

CÉDRIKA. Après neuf longues années à chercher la petite Cédrika Provencher, ses proches s’apprêtent à lui faire leurs adieux. Maintenant que ses ossements ont été retrouvés, la famille souhaite organiser des funérailles privées sous peu.

En décembre dernier, des ossements de la fillette dont on était sans nouvelles depuis le 31 juillet 2007 ont été retrouvés par des chasseurs en bordure de l’autoroute 40, sur le territoire de Trois-Rivières. La Sûreté du Québec aurait remis les restes à la famille de Cédrika au cours des derniers jours.

Dans un communiqué publié mardi après-midi par la directrice générale du Réseau Enfants-retour Pina Arcamone, on peut y lire : «Après neuf longues et difficiles années à chercher leur fille, il est temps pour Karine Fortier et Martin Provencher de conduire Cédrika à son dernier repos. Les membres de la famille se réuniront prochainement pour célébrer la courte vie de Cédrika, et ont exprimé le souhait de vivre ce moment sacré dans la plus grande intimité, entourés de leurs proches.»

Les récentes découvertes ont permis de relancer l’enquête sur la disparition de la fillette. La SQ est d’ailleurs retournée dans le boisé près de la sortie menant à Saint-Maurice en juin dernier afin de mener d’autres recherches à la suite de nouvelles informations.

Partager cet article