Le marché du diamant pourrait bientôt se replacer

René Martel
Le marché du diamant pourrait bientôt se replacer
De l'espoir pour la minière Stornoway. (Photo : Facebook - Stornowoay)

On le sait, depuis quelques mois, le marché du diamant anormalement bas donne des énormes maux de tête aux dirigeants de Stornoway opérant la mine de diamant Renard. Un article du Financial Post du 12 juillet peut donner de l’espoir à la minière, mais aussi à tous ceux qui ont investi dans le projet.

Changement dans l’industrie

C’est que la minière Rio Tinto a annoncé la fermeture de sa mine d’Argyle située dans l’Australie occidentale pour la fin de 2020. Cette mine, qui est en opération depuis 1983, est la plus importante mine de diamants au monde en termes de volume. Bien qu’en raison de la faible proportion de qualité de ses diamants elle ne soit pas leader en valeur, c’est elle, selon les experts, qui serait au centre de la surproduction mondiale. Elle produit cependant plus de 90% des diamants roses au niveau mondial ainsi qu’une grande partie des autres diamants de couleurs naturelles, comme champagne, cognac et les rares diamants bleus. Selon les experts du milieu, on prévoit que la fermeture de cette entreprise pourrait relancer les prix, en baisse depuis 2011.

Du positif

On le sait, il y a une surabondance de petits diamants sur le marché et la fermeture de la mine d’Argyle va aider à créer un équilibre entre l’offre et la demande. « La compensation rationnelle entre l’offre et la demande devrait conduire à une croissance des prix », a déclaré le président-directeur général de Stornoway Diamond Corp dans l’article du Financial Post. Le déficit entre l’offre et la demande annuelle pourrait se situer entre 11 et 35 millions de carats d’ici 2023.

Les prochains mois seront déterminants pour la minière Stornoway qui a maintenant atteint sa vitesse de croisière au niveau de la production mais qui devra avoir un coup de main pour attraper la vague de hausses des prix qui sont attendues dans plusieurs mois encore. Des annonces dès cet automne, selon certains, sont imminentes.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of