Légère diminution de la clientèle scolaire

Jean Tremblay
Légère diminution de la clientèle scolaire
Michel Laplace, directeur général du Centre de services scolaire de la Baie-James. (Photo : Courtoisie)

À la rentrée scolaire le 30 aout prochain, les prévisions actuelles laissent entrevoir une diminution de 50 élèves pour le Centre de services scolaire de la Baie-James. Il faudra toutefois attendre à la fin de septembre pour confirmer ce chiffre.

« La tendance se maintient. Depuis quelques années, notre Centre doit composer avec une diminution de la clientèle. La région vit une décroissance de sa population qui, par défaut, affecte le nombre d’élèves inscrits à nos écoles », confirme Michel Laplace, directeur général du Centre. Au total, on prévoit accueillir 1 670 élèves dans les écoles primaires et secondaires sur l’ensemble du territoire. « Par contre, de l’entrée des étudiants jusqu’à la fin de septembre, il y a toujours des mouvements qui viennent modifier le nombre total officiel d’élèves dans nos écoles », explique à son tour Maryse Savard, directrice du Service des ressources humaines.

Période de recrutement

À l’image du Québec, la pénurie d’enseignants se fait ressentir au Centre de services scolaire de la Baie-James. « Nous avions près de 60 postes à combler en enseignement pour la prochaine année scolaire. Au cours des prochains jours, des entrevues devraient nous permettre d’engager la dizaine d’enseignants qu’il nous manque », ajoute-t-elle.

Quant aux services de garde, les derniers préparatifs pour disposer du personnel requis vont bon train. « Une dizaine de postes seront ouverts à l’interne. On espère combler tous nos besoins d’ici la rentrée », affirme Bianca Tremblay, directrice au Service à l’enseignement.

Transport scolaire

La problématique du transport scolaire se fait également ressentir dans les secteurs desservis par le Centre. « Il nous reste une entente à signer avec notre principal transporteur scolaire, celui qui dessert le territoire de Chibougamau / Chapais. Des discussions se tiennent couramment avec lui pour en arriver à une entente à court terme. Le transporteur démontre une volonté de ne pas causer de bris de services pour la rentrée scolaire. Nous sommes confiants d’offrir, comme à l’habitude, un service de qualité à nos élèves », confirme le DG.

Le Centre de services scolaire de la Baie-James dessert les territoires de Chibougamau / Chapais, Matagami et Radisson de même que Lebel-sur-Quévillon. On y retrouve huit écoles primaires, cinq écoles de niveau secondaire, un Centre de formation professionnelle à Chibougamau et deux points de service de même qu’un Centre de formation générale des adultes à Chibougamau avec également deux points de services sur le territoire. Le Centre opère également une école à Val-Paradis.

Partager cet article