Petit guide du savoir-vivre en auberge de jeunesse

Marie-Claude Duchesne, bachelière en histoire
Petit guide du savoir-vivre en auberge de jeunesse
Vue de notre chambre à l’auberge. Timisoara, Roumanie. (Photo : Marie-Claude Duchesne)

L’auberge de jeunesse. Sale, bruyante, repaire de voyageurs étranges ? Rien de plus faux. Ce sont des endroits chaleureux où l’on y rencontre des gens de tous âges et de partout. On y rencontre des jeunes, des travailleurs, des retraités, des familles, des touristes, des locaux. Parfois même des chats.

Il y a là toujours quelqu’un pour t’aider en cas de problème. Pour te prêter un billet de bus. Quelqu’un avec qui manger. Quelqu’un avec qui explorer le coin. Avec qui fêter. Ou juste regarder un film. Des rencontres et des expériences mémorables. Et parfois, on y croise un ou deux crétins notables…

Pour que tous puissent y passer un bon moment, Chou tenait à vous partager quelques règles de savoir-vivre en auberge de jeunesse.

  1. Ta nourriture, tu achèteras.

À toi, le pique-assiette-et-tout-ce-que-tu-peux-manger.

Paie ton épicerie.

  1. Ta vaisselle, tu ferras.

À toi, le p’tit-vite-qui-s’éclipse-et-fait-laver-ses-saletés-par-les-autres.
Gère tes casseroles. Ou va au restaurant.

  1. Ton cellulaire, tu lâcheras.

À toi, le timide-qui-n’ose-regarder-personne-au-souper.

Profite, vis, rencontre.

  1. Tes bas sales, tu ramasseras.

À toi qui pues (ou non) des pieds.

Le dortoir n’est pas une chambre. VIE DE GROUPE.

  1. Tes cochambreurs, tu ne voleras.

À toi, le connard.

T’es juste un connard.

  1. Le lit d’un autre, tu ne piqueras.

À toi qui oublies que : premier arrivé, premier servi.

Endure le haut du lit superposé. Demain, tu auras le bas.

  1. Ni la lumière, ni la bouche, tu n’ouvriras.

À toi qui n’as aucun respect pour les dormeurs.

Ne réveille jamais le Chou qui dort.

  1. Des mamours dans le dortoir, tu ne feras

Non.

Juste non.

  1. À minuit, ton lavage, tu ne ferras.

À toi qui oublies à quel point une laveuse ça peut « spinner » fort.

On vit en groupe, « man ». Prévois.

  1. En mode vibreur, ton alarme, tu mettras.

À toi le lève-tôt.

Respecte les lèves-tard.

  1. La veille de ton départ, ton sac à dos, tu feras.

À toi qui dois prendre un train à 6 h du matin.

Prévois.

Dans chaque auberge de jeunesse, tu recommenceras.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of