Portes ouvertes chez Stornoway : personne ne se bouscule aux portes

Guy Tremblay
Portes ouvertes chez Stornoway : personne ne se bouscule aux portes
Du personnel de la minière Stornoway pouvait donner de l’information sur les possibilités d’emploi à la mine Renard.

La semaine dernière, la minière Stornoway présentait deux journées portes ouvertes, l’une à Mistissini et l’autre à Chibougamau.

Mardi, le 4 juin dernier, c’est à la salle du Club de golf de Chibougamau-Chapais que Stornoway ouvrait la porte sur sa mine Renard, seule mine de diamant au Québec. Des représentants étaient sur place pour accueillir et informer les visiteurs sur les différentes perspectives qu’offrait la minière au niveau de son environnement et de la formation.

On était loin de la longue file d’attente qui avait causé des maux de tête aux organisateurs lors de l’ouverture de la mine Renard.

Des kiosques d’informations étaient aussi sur place comme le Service aux entreprises et aux individus de la Baie-James, le Centre de formation professionnelle de la Baie-James ainsi que le Centre d’études collégiales à Chibougamau. Les visiteurs pouvaient donc faire d’une pierre deux coups en se renseignant sur les différentes possibilités d’apprentissage qui leur ouvrent la porte à un emploi dans différents domaines. Comme le dit si bien leur publicité : des formations sur mesure et adaptées aux exigences.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of