Trois livres pour enfants en préparation

Guy Tremblay
Trois livres pour enfants en préparation
Le premier livre pour enfants de l’auteure Anne-Marie Allard, Un piège en chocolat, circule maintenant afin de se trouve un éditeur. (Photo : Guy Tremblay)

Anne-Marie Allard est une personne aux talents multiples et une organisatrice hors du commun. Présentement elle travaille sur la réalisation de trois livres pour enfants intitulés : Un piège en chocolat, Une visite attendue et le troisième, L’histoire de Petit-Mélèze.

Depuis quelques années, Anne-Marie Allard se rend dans différents endroits comme les garderies ou la bibliothèque pour raconter des histoires aux enfants. Ce projet, le Rat-conteur, est piloté par Mireille Bouchard sous la gouverne de La Clé d’accès. Une idée a germé, soit celle d’écrire elle-même des livres qui seront spécialement conçus pour favoriser l’éveil à la lecture auprès des enfants de 0 à 6 ans. Comme elle a plusieurs cordes à son arc, elle a décidé de non seulement écrire les livres mais aussi de les imager, car elle est aussi peintre à ses heures. Pour ce travail d’écriture et de dessins, intitulé Nordicité en kamishibaï, elle a reçu une bourse du Conseil des arts et des lettres du Québec (CALQ).

Elle précise : « La conception graphique de chaque livre est très longue, car je connais le grand sens d’observation des enfants et je veux des dessins très réalistes. Mon premier livre, Un piège en chocolat, est prêt à être édité avec 15 dessins. C’est un autre long travail qui commence pour trouver un éditeur. » Pour les deux autres livres, l’écriture est terminée, il faut maintenant qu’elle réalise les illustrations, ce qui demande là aussi un très grand travail.

Un piège en chocolat

Les livres n’ont aucun lien entre eux si ce n’est qu’il cible l’intérêt des enfants. Un piège en chocolat présente Alphonse qui décide d’attraper un lièvre. L’action se déroule en forêt et les trois autres acteurs sont un lièvre, un renard et bien sûr un castor. Le renard est effectivement pris dans un piège et ses amis vont essayer de le délivrer de sa fâcheuse position. Le livre comme les deux autres se composent de 15 dessins qui illustrent l’histoire. « En écrivant ou en dessinant, je me pose toujours la question à savoir si les enfants vont avoir des objections à mon travail. Comme ce premier livre se déroule en forêt avec des animaux, l’écriture et les dessins doivent être réalistes. Ils seront scrutés à la loupe par certains enfants et je devrai répondre aux questions qui viendront lors de la présentation », souligne Anne-Marie Allard.

Une belle visite

Si le premier livre est complet, il reste encore beaucoup de travail pour les deux autres. Comme l’explique l’auteure : « Pour Une visite attendue, je suis allée faire une visite aux Chantiers Chibougamau et j’ai été très impressionnée par ce que j’ai vu à cet endroit. Je vais donc la faire partager aux enfants par l’entremise d’Oscar qui va se rendre visiter la plus grande usine de Chibougamau. » En effet, pour sa fête, son père va amener Oscar visiter l’usine où il travaille, soit Chantiers Chibougamau. Anne-Marie Allard en profite pour bien situer Chibougamau la plus grande ville du Nord-du-Québec et démontre sa grande fierté pour une entreprise qui a fait sa marque partout dans le monde à partir d’ici. Il sera donc intéressant de voir le visuel artistique qui sortira de cette visite.

Petit-Mélèze

Le dernier livre et non le moindre a pour principal acteur une jeune fille, Alexandrine, qui s’inquiète de la santé d’un petit mélèze qui perd ses aiguilles en automne. Il a effectivement pour nom Petit-Mélèze. Encore là, l’auteur en profite pour faire découvrir les différentes sortes d’arbres dans nos forêts ainsi que les différents phénomènes qui se passent à l’approche de l’hiver. Il y a même un message important lancé par l’auteure à l’intérieur des pages: « Comment faire pour ramener l’harmonie dans le boisé de Maxime? Il faut à tout prix sauvegarder la paix et la tranquillité, sans qu’aucun des arbres ne se sente blessé ou humilié à cause d’un autre qui le dénigre. »

Même avec tout le travail qui reste encore à faire pour la publication de ses livres, Anne-Marie Allard travaille sur un autre projet, le salon de Noël des Arts en Nord dont elle est la présidente. Nous en parlerons la semaine prochaine.

Partager cet article