Un coup de sonde pour mieux s’orienter

René Martel, Initiative de journalisme local
Un coup de sonde pour mieux s’orienter
Le conseil d’administration, de gauche à droite : Annie Gaudreault, Emy Laflamme, Guillaume Rheault, Cédric Girard, Jean-François Cloutier, Jérémie Quessy-Beaudoin, Vincent Meilleur et Jonathan Bérubé. Absent sur la photo : Sébastien Vandal et Éric Bélanger. (Photo : Montage photos – Courtoisie )

Dernièrement les membres de la Chambre de commerce de Chibougamau-Chapais (CCCC) ont reçu une invitation pour répondre à un sondage pour connaître leur opinion et leur attente au sujet de la CCCC et aussi les orientations que celle-ci devrait prendre dans le futur.

Changement important

Dans les derniers mois, la CCCC a connu de gros changements principalement au niveau de sa permanence avec l’arrivée de Mme Nancy Lapointe comme coordonnatrice. Arrivée depuis le mois de janvier, Mme Lapointe et le conseil d’administration trouvaient important de sonder les membres afin de revoir le plan d’action de la Chambre pour la prochaine année. « C’est important d’avoir un plan pour orienter nos futurs actions pour la prochaine année » de nous avouer Mme Lapointe. De la l’importance de consulter les membres, « Il faut travailler sur des projets et des activités qui vont plaire et ou les gens auront le goût de participer. »

Dans le sondage qui est disponible en ligne via la page Facebook de l’organisation. Les entreprises et commerces de Chibougamau-Chapais pourront se prononcer sur ce qu’ils veulent comme activités et ce qu’ils attendent de leur chambre de lancé le président M Jean-François Cloutier. « Il faut répondre au besoin de nos membres, eux ils attendent quoi de nous? » a lancé Mme Lapointe. Au lendemain de la Covid, quels sont les nouveaux défis de nos entreprises dans la région? « Nous savons que les besoins ne sont pas les mêmes, les défis sont différents, nous voulons bien nous orienter pour les prochaines années c’est important. »

C.A. actif

Le président de Chambre de commerce de Chibougamau-Chapais est content des hommes et femmes qu’il l’entoure au sein du conseil. « Nous avons des gens de plein de secteurs différents d’activités,ce qui est très important pour moi et ils sont motivés. » Le C.A. s’implique beaucoup avec des rencontres une fois par mois pour le suivi des dossiers. Présentement certains membres ont interpellé la Chambre au sujet de dossiers qui portent à réflexion et le CA devrait prendre position sous peu. « Une des préoccupations de certains de nos membres actuellement sont les vendeurs itinérants, nous sommes à faire toutes les démarches et prendre tous les renseignements nécessaires et nous devrions sortir publiquement sur le sujet prochainement » de dire M Cloutier. « C’est vraiment notre but de se faire entendre plus souvent, de la l’importance du sondage. Il faut que les gens ne soient pas gênés de nous faire part de leur préoccupation aussi » complète Mme Lapointe. Les autorités de la Chambre sont conscientes qu’en étant un peu moins présent au cours des dernières années, le réflexe des membres de poser des questions et de s’adresser à la chambre est un peu moins présent.

Une tournée des commerces et entreprises qui se fera sous peu est également dans les cartons de l’organisation. « En plus du sondage, on veut également rencontrer nos membres mais aussi nos futurs membres. Il y a des organisations qui nous connaissent moins, nous gagnerons sûrement à être plus et mieux connues » , dit Mme Lapointe. Ces rencontres auront aussi l’effet de démontrer que l’organisation est en bonne santé et même les membres du CA vont s’impliquer dans cette tournée.

Membership

C’est le défi de toute organisation et la Chambre de Commerce de Chibougamau-Chapais n’y échappe pas. Ce sera bientôt la période de renouvellement pour les 140 membres. Dans les dernières semaines, les ententes avec les partenaires ont été négociées et le renouvellement des membres lui se fera prochainement aussi. Il ne faut pas se compter d’histoire, la CCCC a déjà eu beaucoup plus de membres que présentement. « C’est une autre des raisons pourquoi le sondage est si important et aussi la tournée des entreprises. » C’est vraiment un désir de vouloir reconnecter avec les commerces et entreprises d’ici et particulièrement du côté de Chapais. « Nous aimerions augmenter notre nombre de membres à Chapais, avoir une plus grande présence et éventuellement avoir un point de service là-bas pourquoi pas. » Les commerçants sont donc invités à compléter le sondage et les résultats seront connus un peu plus tard cette année.

Partager cet article