Une bonne nouvelle, mais des défis de taille

René Martel
Une bonne nouvelle, mais des défis de taille
Les travailleurs arrivent, les logements pressent. (Photo : Guy Tremblay)

L’annonce récente de l’ouverture de l’usine de pâte Nordic Kraft à Lebel-sur-Quévillon est une excellente nouvelle pour la Ville du maire Alain Poirier. Cependant, elle amène son lot de défis. Il y a bien sûr plusieurs emplois à combler, mais il faut loger tous les travailleurs qui arriveront.

Le défi de la pénurie de logements

En entrevue, le maire de Lebel-sur-Quévillon le dit sans gêne : « Le défi est énorme. Nous sommes présentement en pénurie de logements chez nous. Ça fait quelques années que nous travaillons le dossier. » La Ville a déjà fait ses plans d’aménagement. Elle a même préparé de nouveaux quartiers, de nouveaux terrains.

Plus de détails dans notre édition papier.

Partager cet article

Laisser un commentaire

avatar
  Subscribe  
Notify of