Une équipe du CECC remporte un prix « Développement durable »

Guy Tremblay
Une équipe du CECC remporte un prix « Développement durable »
L’équipe du Centre d’études collégiales à Chibougamau a remporté le 2e prix du Gala avec Bug dans mon assiette. (Photo : Courtoisie)

L’équipe du projet Bug dans mon assiette des finissants en Technique du milieu naturel (TMN) du Centre d’études collégiales à Chibougamau a reçu le deuxième prix « Développement durable » ainsi qu’une bourse de 500 $.

Soulignons que le Gala en développement durable et entrepreneuriat des finissants en Technique du milieu naturel a été produit en direct de la page Facebook du Cégep de Saint-Félicien. Ces finissants ont présenté une vingtaine de projets, une grande première alors que ce gala s’est déroulé en mode virtuel. Il a pu ainsi rejoindre un public plus large que les étudiants en 2e année du programme. Le jury était constitué d’acteurs importants œuvrant dans différentes sphères du développement durable et de l’entrepreneuriat régional. Les familles et les proches des finissants du programme ont pu assister pour une toute première fois aux présentations des étudiants en milieu naturel qui proviennent des quatre coins du Québec et de l’international.
Prix « Développement durable »

Le premier prix « Développement durable » et une bourse de 1 000 $ a été remis à l’équipe du projet Fleur éternelle pour son projet de cueillette de plantes afin de créer des produits comestibles et de bienêtre respectueux de l’environnement et bénéfiques pour ses consommateurs.

Le deuxième prix et une bourse de 500 $ a été remporté par l’équipe du projet Bug dans mon assiette pour un projet dont le but était de produire de la farine protéinée à base de larves de ténébrions par la production d’un élevage.

Quatre autres prix

Un prix « Entrepreneuriat a été décerné à l’équipe du projet Verticulture qui a reçu une bourse de 250 $ pour son projet d’optimisation de l’espace par la culture verticale avec des structures à base de palettes de bois usagés.
Le prix « Science » et une bourse de 250 $ a été remis au projet Mycosolutions qui s’engage à sensibiliser la population aux bénéfices associés à l’utilisation de différentes espèces de champignons, d’offrir des produits locaux et d’expérimenter la décontamination de l’eau et du sol.

Le projet Écocoresponsables, qui a pour but d’opérer un poulailler écoresponsable le plus autosuffisant possible en l’exploitant à son plein potentiel tout en offrant de la nourriture aux étudiants du Cégep de Saint-Félicien, a gagné le prix « Communication » accompagné d’une bourse de 250 $.

Le dernier et non le moindre, le prix « Coup de cœur » a été choisi par le public. C’est le projet Fleur éternelle qui a été choisi. Les gagnants profiteront d’un voyage à Tadoussac comprenant une nuit en hébergement et quatre croisières aux baleines, voyage offert par l’Hôtel Le Pionnier.

Partager cet article